Aller au contenu principal
Nouvo Nova : « Moving On » d’Aquilo

Aquilo, soul fragile pour garçons tristes

Nouvo Nova : « Moving On » d’Aquilo.

Par Michael Liot

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté : le Nouvo Nova vous présente les coups de cœurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : « Moving On » d’Aquilo.

Formé à Silverdale, dans le nord de l’Angleterre, le duo Aquilo joue la carte de la fragilité souriante sur son nouvel EP Sober. Bien que relativement inconnus de notre côté de la Manche, ces deux sad lads (« garçons tristes », comme ils aiment à se définir avec humour) ont déjà sorti deux albums et collaboré avec quelques noms plutôt chouettes de la scène indépendante, comme Olafur Arnalds et SOHN. 

Sur Sober, leur pop délicate prend des accents blue-eyed soul. Les voix fluettes de Tom & Ben se muent d’ailleurs en chœurs angéliques sur le très beau « Moving On », qu’on pourrait trop facilement classer dans le registre « chansons de rupture » : une ode à l’acceptation, aussi mélancolique qu’entraînante, qui fait beaucoup, beaucoup de bien en cette rentrée.

Visuel © Aquilo