Aller au contenu principal

Dub Camp Festival | Nantes

Bienvenue au paradis du Sound System !

18 juillet 2018
Par captain -xxx-
Bienvenue au paradis du Sound System !

Ami -e- , entends-tu dans ta tête, ce lointain écho venu d’une autre galaxie ?  Ce rythme légèrement, voire carrément décalé qui soudain te donne envie de bouffer à pleines dents ta cravate et d’arracher ta chemise neuve à 40 plaques pour nous rejoindre et courir ensemble, nus dans la prairie ?

Ooop’s, je m’égare sans doute quelque peu, mais c’est un peu ça l’effet magique du dub : faire retourner l’homme stressé à un stade de béatitude cosmique carrément zen avec en prime les oreilles qui tintent.
De ce coté là, si tu as besoin d’un gros coup de relaxation avant d’entamer des vacances bien méritées, un détour par le Lac de Vioreau à Joué Sur Erdre à deux encablures de Nantes, oui, ce détour s’impose.


C’est là que se tient jusqu’au dimanche 22 juillet le cinquième Dub Camp Festival qui, comme son nom l’indique se consacre uniquement à te faire découvrir l’univers merveilleux du Sound System.

Oui, car le Dub ou, historiquement, l’art de trifouiller un instrumental de reggae en utilisant toutes les possibilités offertes par le matériel de studio qu’il soit vintage analogique ou dernier cri 3.0, le dub, donc disais je ne se joue pas sur n’importe quelle charrette, n’importe quelle casserole, ni même sur une sono, pèterait elle à 15 kilos. Non, le Dub, le vrai, ça se joue, au vinyl et sur un Sound System. Autrement dit, un entassement le plus grand possible de hauts parleurs et de caissons de basse à l’ancienne, assemblés dans du vrai bois d’arbre et bien sur, à la main et surtout pas à la chaine…. Une tradition jamaïquaine qui est à la hi-fi ce que le tuning automobile est aux portuguais, en beaucoup plus sympa, coté musique, dieu merci et Jah aussi.

Coté musique justement, le Dub Camp, c’est du pointu dans le genre, un vrai rendez vous de passionnés au nombre des quels et pour n’en citer que quelque uns : le fameux Blackboard Jungle Full Sound System, Irie Ites (avec Chezidek, Mark Wonder et Trinity), l’Anthony B. Sousn System Show (direct from Jamaïca), Ondubground, O.B.F. Sound System avec Shanty D. et Sir Wilson, Luciano, Jah Mason et même L’Ensemble National de Reggae en mode ambulatoire….

Et bien sur, l'évènement : pour fêter le cinquantième anniversaire du mythique label Trojan : le TROJAN SOUND feat. Dawn Penn, Dennis Alcapone, Ranking Joe, Supa4 Creation & Chucky Bantan !

En bref, ne cherchez pas, ils sont pratiquement tous là…
Mais outre la danse et la teuf, le Dub Camp, c’est aussi, pour ces passionnés, l’occasion de dévoiler toutes les facettes de cette culture grâce à des rencontres et expos où vous croiserez Ras Divarius ( le meilleur des rares violonistes de Dub), James Denino en conférence pour retracer l’histoire du Dub british en parallèle avec le Jamaïcain, Thibault Ehrengardt lui, nous présentera quelques personnalités de choc qui ont marqué la Jamaïque et puis, vous le savez, un festival n’étant rien sans ses participants, vous aussi, pourrez échanger sur le futur de celui çi et proposer vos plus folles idées détonnantes pour les éditions futures…

Note au passage que le camping est gratuit, que tu peux te pointer au bar avec un verre éco cup du dernier Sun Ska ou des Eurockéennes, on te le remplira avec le sourire et que le boeuf servi sur place à également grandi sur place et oui, si tu ne veux plus qu’on tue de gentils animaux qui eux aussi mangent de l’herbe, il y aura abondance de restauration vegan et veggie.

Mais bref, ne sois pas timide, que tu sois un skanker convaincu ou un newbie avide de découvrir une nouvelle planète plus qu’épatante, clique ici pour en savoir plus : Dub Camp Festival - Joué Sur Erdre (Nantes) du 19 au 22 juillet.

Les toutes dernières places sont à gagner avec le mot de passe donné sur la page Nova Aime.