Aller au contenu principal
« You Don’t Know Me » : l’hymne à la joie électronique d’Armand Van Helden

« You Don’t Know Me » : l’hymne à la joie électronique d’Armand Van Helden

L'hymne de la semaine sent la house des 90's. Et rappelle de belles choses.

Par Sophie Marchand & Jean Morel

Chaque lundi dans BAM BAM, on combat la déprime du début de semaine en se replongeant dans nos plus beaux week-ends. Et aujourd’hui, on part à Boston, et on de rappelle de la fin des années 90.

Boston, c’est la ville dont est originaire Armand Van Helden, né d’un père indo-néerlandais et d'une mère franco-libanaise. Boston, c’est aussi une longue et inexorable ascension pour le producteur et DJ, qui commence à mixer alors qu’il n’est encore qu’étudiant. Ce n’est qu’en  1991 qu’il plaque son travail de conseiller juridique pour tenter de vivre de la musique.

D’abord reconnu pour ses remixes, Armand Van Helden l’est ensuite dès 1994 pour ses propres productions, comme « Witch Doktor », par exemple, qui tourne alors beaucoup en club. Des artistes comme New Order, Deee-Lite et Faithless lui commandent alors des remixes.

Alors qu’on se rapproche tranquillement de l’année qui nous intéresse, 1998, Armand Van Helden commence à établir sa notoriété à travers le monde. En 1996, il sort « The Funk Phenomena » sur le label Henry Street Music, qui connaît un franc succès. Mais ce qui est très drôle, c’est que cette même année, sur ce même label, sort un titre qui s’appelle « The Captain », un titre dont la mélodie doit forcément vous dire quelque chose.

Le morceau utilise un sample de Carrie Lucas qui va devenir mondialement célèbre deux ans plus tard… Grâce à Armand Van Helden.

En 1998, en pleine explosion French Touch, Armand se dit que lui aussi, après tout, a le droit de faire de la house filtrée comme ces maudits français de Stardust. Alors, il ressort le sample de Carrie Lucas, demande à Duane Harden de venir chanter en studio et sort le morceau « You Don’t Know Me ». Et c’est une véritable déferlante : le morceau est numéro 1 au Canada et en Angleterre, et partout dans le monde, on danse sur cet hymne à la joie électronique.

BAM BAM, c'est le Bureau des Affaires Musicales de Radio Nova, animé par Sophie Marchand et Jean Morel, du lundi au vendredi sur Nova.

Visuel (c)