Aller au contenu principal
La Chica adresse un chant guerrier à son Vénézuéla d’origine

La Chica adresse un chant guerrier à son Vénézuéla d’origine

Nouvo Nova : « Venezuela » de La Chica.

Par La programmation musicale

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté : le Nouvo Nova vous présente les coups de cœurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : « Venezuela » de La Chica.

La Chica, guerrière franco-vénézuélienne découverte entre autres avec son titre « Drink », fait suite à son premier album Cambio (2019) avec deux nouveaux titres furieux, parmi lesquels le féroce « Venezuela ».

Poésie scandée sur percussions brutes, cette ode à son pays d’origine est « né d’un énième rêve sur la situation de crise au Vénézuéla, et particulièrement les coupures d’électricité infinies qui rendent la vie complètement impossible aux gens là-bas ». Le Vénézuéla dépeint par La Chica est ici « obscur, privé de lumière, privé d’espoir ». C’est un chant guerrier, une incantation pleine de tristesse et de rage pour le salut de cette terre latino-américaine endiguée par des conflits qui ne semblent jamais avoir de fin.

Accompagné par un clip animé haut en couleurs, ce titre, ainsi que son pendant plus dansant, « Serpiente », annoncent le retour de La Chica, avant un EP piano-voix à paraître cet automne, et un concert à la Salle Gaveau pour le 29 janvier 2021.

Visuel © Artwork de « Venezuela »