Aller au contenu principal
La discographie de Björk bientôt rééditée…en K7

La discographie de Björk bientôt rééditée…en K7

L’Islandaise surfe sur une vague étonnante. Celle du renouveau de la K7.

Par Sophie Marchand & Jean Morel

Hier, on vous parlait du documentaire consacré à Björk par Arte. En parallèle du lancement de ce dernier, la musicienne islandaise a annoncé la réédition de l’ensemble de sa discographie en une série… de cassettes de couleurs. L’Islandaise surfe ainsi sur une vague de nostalgie qui pousse nombre de labels et d’artistes à rééditer leurs œuvres sous un format qui semblait pourtant avoir bel et bien disparu…

Beaucoup de labels de techno ont ainsi fait, à titre d’exemple, de ce retour à la cassette un nouveau format de prédilection, pour se donner le sentiment d’appartenir à une caste de mélomanes différents des autres. Discogs, la plateforme de vente de musique et de collection de données, a publié en fin d’année 2018 un article qui fait le point sur la question. Et effectivement on peut noter que la K7 audio est plus que jamais en vogue, et ce depuis 2013.

Ce qui est le plus parlant, en fait, c’est qu’en terme d’offre et de demande, c’est la demande qui a explosé ces dernières années. Une sorte de fétichisme de l’objet chez certains collectionneurs. Et on parle bien de l’objet, car à la différence du vinyle et de son retour en grâce pour un son de qualité optimale, écouter de la musique sur cassette c’est s’assurer d’une écoute de mauvaise qualité : la K7, c’était en effet le premier objet de piratage pour enregistrer la radio, c’était le format moins cher que le CD, et celui qu’on emportait dans son walkman… mais c’est à peu près tout.

À l’époque, la K7 se distinguait en effet par son faible coût de production ce qui a d’ailleurs poussé certains labels, et certains artistes à ne produire leurs albums que sur cassettes, particulièrement sur le continent africain. Et c’est là que la cassette entre à nouveau dans notre cœur, car elle devient l’incarnation de trésors oubliés de la musique. 

C’est donc la cassette comme objet de mémoire et non de collection qui nous intéresse le plus. Et justement, un ami de la Radio, Frànçois Mary, vient de dévoiler une mixtape de raretés collectionnées lors de ses voyages en Afrique. En 2013, Frànçois and The Atlas Mountains, partent en tournée de dix jours sur le continent africain, à Dakar, à Cotonou, à Ouagadougou et à d’Addis-Abeba. Et Frànçois revient avec tout un paquet de cassettes chinées à droite à gauche, une sélection dont il vient de faire une mixtape pour l’excellent site Pan African Music.

Bam Bam, c'est le Bureau des Affaires Musicales de Radio Nova, animé par Sophie Marchand et Jean Morel, du lundi au vendredi sur Nova.

Visuel (c) Des cassettes de Björk