Aller au contenu principal
La militante Lido Pimienta chante ses racines afro-colombiennes sur un nouveau titre

La militante Lido Pimienta chante ses racines afro-colombiennes sur un titre exclusif

Nouvo Nova : « Te Quería » de Lido Pimienta.

Par La programmation musicale

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté : le Nouvo Nova vous présente les coups de cœurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : « Te Quería » de Lido Pimienta.

Militante, inventive, transgressive, Lido Pimienta est la sensation latino-américaine du printemps. Celle que l'on surnomme « La Papessa », ou encore « Miss Colombia » arbore des costumes élaborés à la gloire de ses racines. Son visage bariolé, lui, affiche les couleurs d’une guerrière.

Née à Barranquilla, en Colombie, Pimienta a grandi au Canada avec une conscience très profonde de ses origines, à la fois afro-colombiennes et wayuu (une minorité amérindienne du golfe caribéen). Ses morceaux adressent directement les problématiques qui lui tiennent à coeur : le manque d’eau, le patriarcat, la reconnaissance des cultures indigènes. Le tout avec une approche innovatrice des rythmes et des chants traditionnels afro-latins, dont elle mêle à la rugosité des sonorités électroniques.

Son troisième et nouvel album, Miss Colombia, a l’audace d’être puissant et émouvant à la fois. Sur le poignant « Te Quería », Pimienta est accompagnée du Sexteto Tabala, collectif légendaire de la ville de Palenque, sur la côte caribéenne de son pays natal — là où une partie du disque a été enregistré. Le reste du disque, lui, paraît le 17 avril, soit un mois avant sa performance au festival Villette Sonique, à Paris, si celui-ci a bien lieu.

Lido Pimienta était invitée au début du mois dans le Néo Géo de Bintou Simporé, retrouvez l’interview en podcast ici.

Visuel © Daniella Murillo