Aller au contenu principal
Bicep

L’anniversaire du jour : le premier album de Bicep

Intitulé sobrement « Bicep » et sorti en septembre 2017, le disque éponyme du duo irlandais célèbre son troisième anniversaire.

Par Sophie Marchand

Tous les jours dans Alpha Beta Nova (lundi au vendredi, 9h-13h), Sophie Marchand célèbre un anniversaire, d'une personne, d'un disque ou d'un événement.

Bicep, on peut le dire, c’est une des découvertes les plus réjouissants qui soit arrivée à la musique électronique ces dernières années. Derrière ce nom se cache deux amis d’enfance de Belfast en Irlande du Nord, Matt McBriar et Andy Ferguson. Pendant plusieurs années auparavant, le tandem alimente méthodiquement un blog, Feel My Bicep, littéralement « tâte mes biscottos ». C’est un site spécialisé dans les raretés de disco, l’italo-disco, la house, la techno, très fréquenté par les diggers, DJ et producteurs du monde entier : jusqu’à 100 000 visiteurs fidèles.

Bien que les deux amis aient trouvé manière pérenne de vivre avec la musique, qui plus est de la musique underground, leur vient au bout de quelque temps l’irrémédiable idée de passer à l’étape supérieure et de monter leur propre label. C’est ainsi qu’en 2012 nait Feel My Bicep (records). Par ailleurs, Matt et Andy sont aussi devenus DJ et c’est aussi grâce à leur blog puisque que d’une certaine manière, ils ont aussi appris à jouer des disques pour un public très large, versatile et exigent.

À écouter en voiture, en lendemain de fête ou au réveil

Puis en 2017, le label Ninja Tunes les repère et leur propose de sortir un album en travaillant sur leurs propres sons. La transition de blogueur à DJ puis à producteur ne va pas forcément de soi, mais on peut dire que les Bicep y arrivent avec beaucoup de classe. Leur premier album éponyme, Bicep, sorti en septembre 2017 est une œuvre ultra bien ficelée.

Un disque au goût de reviens-y, qui s’adapte et nous accompagne tout au long de la journée, un disque fait pour être écouté aussi bien en voiture, en lendemain de fête ou au réveil. Depuis Bicep s’est fait un peu discret, sortant des morceaux de temps en temps. Reste qu’en trois ans, même si ce n’est tout à fait encore un millésime, ce premier album de Bicep n’a pas bougé et c’est tant mieux.

Visuel © Bicep - Bicep