Aller au contenu principal
Le Classico de Néo Géo : « Che Che Colé » de Willie Colón et Hector Lavoe

Le Classico de Néo Géo : « Che Che Colé » de Willie Colón et Hector Lavoe

Dans Néo Géo, Isadora Dartial consacre le Classico au standard de la musique salsa, en date de 1969.

Par Isadora Dartial

Dans Néo Géo, Isadora Dartial consacre le Classico de la semaine au morceau « Che Che Colé » de Willie Colón et Hector Lavoe.

LE classique de la salsa : « Che Che Colé » de Willie Colón et Hector Lavoe, un tire que l’on retrouve dans le tout premier disque commun des deux musiciens. L’album sort en 1969 sur le label Fania Records, créée au milieu des années 60 par le musicien Johnny Pacheco et l’avocat Jerry Masucci, plus grande maison de disques latino-américaine de l’histoire. La Fania, c’est un label, mais c’est aussi un super orchestre, La Fania All Stars, composé de musiciens portoricains, colombiens, cubains, tous exilés, dont la célèbre Célia Cruz. Ils font danser le monde entier avec ce qu’ils appellent eux-mêmes « la salsa ».

Cosa Nuestra, le premier album de Willie Colón et Hector Lavoe sort en 1969. Le Boogaloo commence à s’essouffler, et le souffle nouveau, c’est la salsa. « Che Che Colé », le morceau que l’on écoute ici, serait lui, inspiré d’une comptine chantée dans les cours d’écoles africaines.

La salsa de New York, c’est aussi une musique de guetta, de « barrio ». Et le duo rend hommage, ici, à l’héritage africain importé en Amérique latine et aux Caraïbes. Mais c’est la pochette de ce disque et son titre - Cosa Nuestra - qui montre Willie Colón près de ce qui semble être un corps empaqueté prêt à être jeté dans l’Hudson River qui nous rappelle les pratiques de la mafia dans ce New York des années 70.

Roulements de cuivres, percussions : voici « Che Che Colé » de Willie Colón et Hector Lavoe.

Néo Géo, c'est en podcast.

Visuel (c) pochette de Cosa Nuestra de Willie Colón et Hector Lavoe