Aller au contenu principal
Les cordes de Nylon, l'arme secrète de José Feliciano

Les cordes de Nylon, l'arme secrète de José Feliciano

Nova Classic : « My World is Empty Without you » de José Feliciano.

Par Isadora Dartial

Radio Nova revisite ses propres classiques : les raretés de tout bord qui rythment notre antenne, de la soul-funk au hip-hop en passant par les musiques afro-latines et la pop. Aujourd'hui : « My World is Empty Without you » de José Feliciano.

Une sublime reprise de The Supremes signée du guitariste José Feliciano. Le titre a été écrit là encore par le trio gagnant du label Motown, la team Holland-Dozier-Holland et sort en 1965. Un an plus tard, Stevie Wonder alors âgé de 16 ans la reprend mais c’est la version du guitariste José Feliciano qui l’emporte sur nos ondes. Portoricain installé à New York, aveugle de naissance, José Feliciano commence la musique dès l'âge de 3 ans et étudie la guitare sérieusement dès l ‘âge de 7 ans. Un apprentissage classique, son professeur a été formé par le grand guitariste classique espagnol Andrés Segovia, une technique que l’on peut entendre dans les compositions du chanteur et compositeur dont le style oscille entre latin jazz, folk blues et .... classique. Connu dès le milieu des années 60 pour sa reprise de The Doors « Light My Fire » qui atteint le haut des charts. En 1968, Feliciano reprend ce titre des Supremes. Une cover dans laquelle cet adepte des cordes de nylon (utilisée dans la guitare Classique) s’offre un grand renfort de cordes.. C’est donc accompagné d’une section de violons que josé Feliciano offre un nouvel écrin à ce « My World is Empty without you ». Un titre que l’on retrouve dans la Nova Classics n’1, sortie en 2000.

Visuel : © Pochette Jose Feliciano