Aller au contenu principal
Kanye West, Graduation

Les samples de Kanye West regroupés dans une playlist

Notre programmateur Guillaume Girault raconte Kanye West à travers ses samples.

Par Bastien Stisi

 Hard Better Faster Stronger » de Daft Punk. « Distant Lover » de Marvin Gaye. « Spirit in the Dark » d’Aretha Franklin. « Soul Makossa » de Manu Dibango. « Avril 14th » d’Aphex Twin » etc, etc. Si on devait l’énumérer dans son intégralité, la liste des morceaux samplés par Kanye West au cours de sa déjà (très) longue discographie (onze albums depuis 2004, dont trois parus au cours de la seule année 2018) serait conséquente, compte tenu de la part primordiale de l’art du sampling dans l’oeuvre du rappeur américain, habitué à bosser, afin de mettre en forme ses albums, avec la crème de la production mondiale (Daft Punk, Hudson Mohawke, Arca, Mike Dean…), lorsqu’il ne s’en charge pas directement lui-même.

Ces samples, notre programmateur Guillaume Girault, fasciné par la carrière sinueuse du garçon, a décidé de les regrouper au sein d’une playlist qui revient donc sur quinze ans d’une carrière passée, en eaux troubles, à revisiter les bases d’un hip-hop sur lequel il impose toujours, et lorsqu’il ne traine pas trop sur Instagram sa main de maître.

Visuel : (c) Takashi Murakami