Aller au contenu principal
L’Éthiopie, Israël, Gili Yalo

L’Éthiopie, Israël, Gili Yalo

Nouvo Nova : « Selam » de Gili Yalo.

Par Bastien Stisi

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté: le Nouvo Nova vous présente dorénavant les coups de coeurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : Gili Yalo.

Dans les années 80, des milliers d’Éthiopiens fuyant la famine traversent le désert soudanais, avant d’être évacués en Israël lors de l’Opération Moïse. Cet épisode de l’Histoire est à l'origine d'une grande communauté éthiopienne à Tel-Aviv : parmi eux, le chanteur Gili Halo, qui nous offre aujourd’hui un premier album éponyme faisant le lien entre pays d’adoption et terre originelle. Entouré de musiciens emblématiques de la scène actuelle de Tel-Aviv (on croise d’ailleurs la chanteuse du Buttering Trio, dont le magnétique « Love In Music » figure sur notre coffret Haute Musique II), Gili Yalo oscille entre éthio-jazz, funk et soul anglo saxonne, dans trois langues (hébreu, anglais, amharique). « Selam » (qui signifie « paix » en amharique) est un hommage à l’Éthiopie et à son village de naissance, qu’il revisite dans un clip émouvant: vous pouviez d'ailleurs l’entendre lundi en live dans Plus Près de Toi.