Aller au contenu principal

Festival de la Motte / Sieq

Épatant "Petit" Festival Sacrément Magique.

10 août 2018
Par captain -xxx-
Épatant "Petit" Festival Sacrément Magique.

Tiens ? 10 ans déjà pour l'épatant Festival de la Motte ? Un modèle d'excellence en matière de festival à taille humaine, niché dans un bois magique perdu entre Angoulème et Saint Jean d'Angely...

Ici, la campagne parait dolente sous le soleil et l'on pourrait être tenté de comparer les charentais ruraux à des Hobbits essentiellement occupés à faire la sieste entre midi et quatre heures après avoir duement arrosé  leur roses trémières et leur vigne à pineau...

C'est assez vrai d'ailleurs mais ne vous y fiez pas.... Le Charentais est joueur, plutôt taquin et prêt à enfourcher sa mob' à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit pour aller répéter dans une grange convenue à l'avance.

Donc, oui, ici, ça joue... Et pas qu'un peu... A la manoeuvre toute l'année, l'équipe du Festival de La Motte connait bien son secteur, ses ressources et le power d'une équipe de bénévoles particulièrement efficaces bien que toujours partants pour la déconne... Jetez donc un oeil aux images de l'année dernière :

Alors, ne vous privez pas de cette immersion champêtre, sylvestre et musicale... Le spot du bois est tout simplement magique, permet entre autre, aux compagnies de rue présentes d'oser des mises en scènes qui décoiffent  pendant que les accros au Free Hug Végétal s'en donneront à coeur joie... Saviez vous qu'il y aura même une piscine à balles avec DJ intégré ? Du métal et du feu, des jongleurs argentins, de quoi faire de l'astronomie ( car oui, à Siecq, on voit les étoiles), une ballade boisée ambiancée par des fées harpistes ??? Et encore, j'en passe...

Coté prog', Il y a du lourd et du bon... Emir Kusturica sera là, avec le No Smoking Orchestra au grand complet. Etienne de Crécy aussi, en dj set, histoire de continuer son tour 2018 des "petits" festoches du Sud Ouest où il à l'air de bien s'éclater... Coté bordel ambiant, il y aura des pros comme les new yorkais de Too Many Zouz ou les teubés de "Mon Coté Punk", Ultra Vomit pour tout ceux qui ressentent un vrai désir soudain de headbanging à burnes, ça détend tellement... Ne loupez surtout pas le hip hop habité de Demi Portion... Ce type est dingue... On l'a vu faire pleurer le public d'émotion et de joie  le week end dernier au Reggae Sun Ska... Et puisqu'on parle Sud Ouest, n'omettons pas de mentionner le rock psyché seventies des Datcha Mandala, si tu ne connais pas, attends toi à une bonne petite claque et je garde le plus taquin pour la fin : l'irrévérencieux et surdoué lutin I Am Stramgram qui se joue des codes de la pop folk électro comme si c'était de la pâte à modeler...

Voilà déjà de quoi te faire saliver un chouïa et te donner envie d'aller vite fait faire un tour sur le site du festival pour en savoir un peu plus. Ah ! Un dernier conseil : Ne te trompes pas de camping... Il y en a deux : un calme et un festif... Car, oui, le charentais ne déteste pas chanter sous le clair de lune jusqu'au petit jour ,surtout après avoir remplacé l'eau minérale de la bouteille par un bon litre et demi de pineau siphonné dans les barriques familiales... C'est comme qui dirait leur potion magique qui leur donne un peps surhumain...

Festival de la Motte à Siecq, vendredi 24 et samedi 25 aout.