Aller au contenu principal

Festival Indigènes #5 | Nantes

Gloire à l'indé, gloire à l'Underground !

24 mai 2018
Par captain -xxx-
Gloire à l'indé, gloire à l'Underground !

Avant la vague des gros festivals d'été aux affiches convenues, il y a, pour les amateurs·trices de bons sons bien sauvages et pas encore domptés, une période bénie qui fait à l'indé et à l'underground une place de choix, comme une sorte de dernière station avant l'autoroute des vacances en mode streaming calibré.

Indigènes (cinquième édition) est de ceux là et propose cette année encore de quoi provoquer le turgescences de nos tympans :

On y retrouve, entre autres, ce lonesome cow boy ultime qu'est le Legendary Tigerman et cette façon unique qu'il a de redonner au rock'n'roll tout son pouvoir sexuel (tandis que le surlendemain, on en explorera les aspects "paf dans ta face" avec les  tranchants sudaf's Make Overs).

L'épatant Ammar 808 & The Maghreb United qui semble enfin réussir cette fusion mystérieuse et sulfureuse ente l'électro et les musiques du Maghreb qu'on attend depuis plus de 20 ans,

Des petits jeunes qui redonnent un pouvoir étrange, soyeux et lysergique à la notion maudite de variété française : Pendentif, Voyou, Infinite Summer et même les mélangeurs fous de Bagarre ou, en mode international, le top nawak des Concrete Knives.

Des ricains et ricaines à guitares sur les traces du Velvet ou de Ty "gros barré" Seagall, à l'instar de Mattiel ou de Frankie Cosmos, des trippeurs en analyse perpétuelle façon Unknown Mortal 0rchestra ou des accros du mescal aux champis comme Los PiraNas.

Vous pourriez y aller gratos en participant au tirage au sort pour gagner des places... Je dis ça je dis rien... Mot de passe par ici.

 

Nantes @ Stéréolux (et plus), du 1er au 3 juin.