Aller au contenu principal

Festival les Enfant.e.s du désordre 2018 | Noisiel

Du vendredi 16 au samedi 24 novembre

19 novembre 2018
Par saharnova
Du vendredi 16 au samedi 24 novembre

À la Ferme du Buisson, on prône l’expression, la mise en scène, mais aussi les débats autours de sujets essentiels. Cette fois-ci dans le cadre du festival Les Enfant.e.s du désordre, on célèbre la femme. C’est alors que les nouvelles voix du féminisme seront entendues à travers huit représentations du 16 au 24 novembre. L'objectif ? L’égalité. Ni plus ni moins. Ces femmes traduiront à travers leurs oeuvres ce combat du quotidien.

C’est notamment le cas de Mélissa Laveaux. Accompagnée de ses cinq musiciens, elle réveillera de sa voix les “ombres de grandes égéries”. Tel un véritable “porte-mémoire de traditions”, Mélissa crée un concert sous forme d’un long poème (alliant texte et musique), inspiré de folklores européens et afro-descendants. C’est donc à travers Et parfois la fleur est un couteau qu’elle placera la femme au centre de cette épopée mystérieuse. Un bel hommage où se mêlent folk canadien et rythmes vaudous haïtiens.

C’est pour cette sensuelle représentation que Nova vous offre des places. Comment faire ? Rendez-vous sur la page Nova Aime pour trouver le mot de passe secret et jouer juste en dessous.

Festival les Enfant.e.s du désordre 2018 || La ferme du Buisson || Allée de la Ferme, 77186 Noisiel || Et parfois la fleur est un couteau de Mélissa Laveaux || Le samedi 24 novembre de 15h00 à 20h00 || Ici la billetterie || Ici l'événement