Aller au contenu principal

Hakim Hamadouche | Paris

Jeudi 28 novembre au Studio de l'Ermitage à l'occasion de la sortie de son premier album.

28 novembre 2019
Par Baba Squaaly
HH

Sûrement déjà aperçu et apprécié au côté de Rachid Taha, depuis que l’ex-Carte de Séjour s’était lancé en solo et jusqu’à son dernier souffle, ou plus récemment, sur Novaplanet, quand il nous présentait son instrument - le mandoluth - au sortir de Neo-Géo qui lui était en partie consacrée dimanche dernier, Hakim Hamadouche est en concert ce jeudi 28 au Studio de l’Ermitage. Lui qui a accompagné tant d’artistes à commencer par Rachid Taha dont il était presque devenu au fil des ans, le double, la colonne vertébrale, sorte de Bernardo d’un Zorro, imprévisible et séducteur, mais aussi de la prêtresse rock Patti Smith, de Lili Boniche, Tricky, Brian Eno et tant d’autres, s’offre enfin au plaisir du name-dropping ultime, au luxe de jouer son nom et de nous présenter un premier album, son premier album tout simplement intitulé Live, un titre qui évoque plus le cœur, siège des sentiments que l’urgence des conditions d’enregistrements. 

 

Autour de ce musicien et chanteur né en Algérie et arrivé à Marseille comme étudiant aux Beaux-Arts il y a plus de 30 ans, Christine Roch au sax, Arthur Simon à la trompette, Mirabelle Gilis au violon, Claire Adrados à la basse, Edith Begout au clavier, Khliff Miziallaoua à la guitare et Guy Roch à la batterie. Inspiré par le chaabi, la musique du peuple algérois, mais aussi par l’énergie du rock et la puissance du jazz quand il est bien free, le répertoire du Double H est émotionnellement puissant. Un concert à vivre pour en saisir l’intensité. 

 

Hakim Hamadouche, le 28/11 à 20:30 au Studio de l’Ermitage (8, rue de l'Ermitage - 75020 Paris) - 16 €