Aller au contenu principal
Manchester : une playlist pour un hommage

Manchester : une playlist pour un hommage

Pensée.

Par Bastien Stisi & Jean Morel

La glorieuse ville de Manchester a été durement touchée, hier soir, et le monde entier avec elle, par une nouvelle attaque d'une lacheté consternante. Manchester, cette ville que l'on adore, insoumise et rebelle, là où a émergé le post-punk, l'immense label Factory (Joy Division, New Order, Cabaret Voltaire, A Certain Ratio, James, Happy Mondays...), terrain de jeu de l'hallucinante Haçienda, cité industrielle aux crevasses lumineuses, à la ferveur locale immense (ferveur incarnée par la passion qui entoure les clubs de United et de City). Manchester, une ville qui sublime le monde ouvrier et où les prolos touchent la grâce et font la nique à Londres la bourgeoise.

Manchester, le génie du peuple, une ville à laquelle on rend hommage ce matin, à notre manière, en regroupant simplement au sein d'une playlist les plus grandes figures ayant fait l'histoire de la ville du Nord de l'Angleterre, d'Oasis aux Smiths, d'Autechre à The Fall, des résidents de Factory Records aux plus grands DJs ayant séjourné au sein de la mythique Haçienda. 

Le tout en versant une larme dans une Lager et une Guinness, que l'on se devait de boire, même de bon matin pour ces gamins qui n'allaient qu'à un concert, que voir de la musique, celle qui fait vibrer cette ville depuis si longtemps. 

Visuel : (c) DR