Aller au contenu principal
Playlist : Naples et les bas-fonds du disco

Playlist : Naples et les bas-fonds du disco

Le funk, le disco, et le son de Naples des années 70 et 80.

Par Michael Liot

Via ses Nova Stories, notre programmateur Michael Liot vous a emmené la semaine passée du côté de Marseille, d'Oran, du Caire ou d'Istanbul. Il vous a également emmené à Naples, en Italie, au moment de l'apogée disco et funk de la ville du Sud de la péninsule italienne.

Nous faisons donc escale à Naples à la fin des années 1970, dans l’Italie des Brigades rouges. En réponse à l’agitation politique, les tendances musicales napolitaines sont polarisées entre la chanson traditionnelle pour dénoncer, et la disco pour oublier. On assiste, d’un côté, à un nouvel essor de la musique folklorique, qui devient engagée mais aussi expérimentale, allant jusqu’à créer des formes hybrides entre opéra et proto-techno. En parallèle, Naples contribue aussi à l’italo-disco naissante par une funk sombre, née des bas-fonds, et surtout, scandée en dialecte napolitain. En playlist, un voyage.