Aller au contenu principal

BAM BAM : les Affaires Musicales du 13 février

Avec le Kali et Jorja Tour, les clubs écolos de Berlin et Giorgio Moroder qui n'a pas dit son dernier mot

BAM BAM, c’est le Bureau des Affaires Musicales de Radio Nova, animé par Sophie Marchand et Jean Morel, du lundi au vendredi sur Nova. 

Bonsoir à toutes et à tous et bienvenue dans le théâtre des rêves, un monde parallèle, endroit onirique et merveilleux qu’on appelle le Bureau des Affaires Musicales. Ici, tout est régi par la mélodie et la seule loi qui compte c’est la musique. C’est une zone de liberté totale, sans frontières et en perpétuel mouvement. Aujourd’hui, on vous présente beaucoup de nouveautés, mais aussi une explication lexicale de la plus haute importance en ce qui concerne le hip-hop américain. On parlera aussi de documentaire et de voguing avec La BO de la Semaine et enfin, on continue notre démarche archéologique dans Le Baladeur de La Chica

 

…on parle d’une tournée qui va faire tourner des têtes

 

Ces  derniers mois, parmi plein de découvertes, il y a deux artistes, deux femmes, qui nous ont particulièrement bluffés et qui, d’une certaine manière, se ressemblent. Elles ont une voix, un univers musical, un sens de l’esthétique qui les place assez sûrement dans la catégorie des grandes chanteuses. A ma gauche, Kali Uchis, chanteuse colombienne américaine qui a sorti un disque follement sexy, hyper bien produit, et qui a collaboré avec Tyler the Creator ou encore Bootsy Collins.

A ma droite, Jorja Smith, chanteuse anglaise qui,  l’an dernier, a fait trembler l’Angleterre et toute l’Europe.

La bonne nouvelle c’est que ces deux icônes des temps modernes vont faire une tournée commune, à travers les Etats-Unis mais aussi en Europe semble-t-il. Ca s’appellera, tout simplement, le Kali et Jorja Tour, et ce sera à partir d’avril prochain ! S’il y a un passage en France, on vous tiendra au courant - bien évidemment. En attendant, sachez qu’elles sont toutes les deux passées chez Nova, leurs lives et interviews ici

 

…on apprend que Berlin fait avancer ses clubs dans le sens de l’écologie. 

C’est une initiative qu’il fait bon de noter. A Berlin, plutôt que de se taper dessus, les politiques et les clubs avancent main dans la main dans la perspective de rendre la nuit plus écologique. L’objectif à long terme, c’est que les clubs atteignent la neutralité carbone puis, l’ensemble de la ville en 2050. Alors, la neutralité carbone c’est quoi ? C’est l’état d'équilibre à atteindre entre les émissions de gaz à effet de serre d'origine humaine et leur retrait de l'atmosphère par l'homme. Cette stratégie est fondée sur le fait que les clubs créent les tendances et influencent les modes de vie. Financé par l’état, les dirigeants de clubs suivent des formations et des recommandations. Le Schwuz, qui réduit déjà ses productions de plastique et limite les réfrigérations de plus de 24H. Mais cela peut aller beaucoup plus loin, comme avec l’aide d’un designer Daan Roosegaarde qui a inventé une piste de danse qui transforme les pas des clubbers en énergie et ça c’est le gage de gueules de bois beaucoup plus utiles en somme. 

 

…on consacre notre focus à Giorgio Moroder qui, lui aussi, va partir en tournée.

C’est l’histoire d’un pape de la musique électronique qui n’a pas encore dit son dernier mot. Ce pape, c’est Giorgio Moroder - né Hansjorg - et avec un CV long comme le bras. Il a façonné une certaine idée du disco, de l’Italo disco, a eu des Grammys, des Awards, et des Golden Globes. Il a aussi signé les BO de Scarface, Midnight Express, American Gigolo ou encore Top Gun. 

A 78 ans, il est encore en pleine forme. La preuve, il a décidé de partir en tournée européenne pour la toute première fois de sa carrière. A cette rare occasion, il a donné une longue interview au Guardian dans laquelle il raconte, en peu de mots, beaucoup de choses. On y apprend que Giorgio Moroder n’aime pas danser, n’aime pas aller en club, considérant que c’est peut-être pour ça qu’il sait faire de la musique de club. D’ailleurs, selon lui, « I Feel Love » le morceau qu’il a composé pour Donna Summer n’est pas un bon titre pour danser.

On y apprend aussi que Donna Summer était mortifiée de honte au moment où elle a enregistré, pour les besoins de ce même « I Feel You », les gémissements. Surtout quand le boss de Casablanca Records lui a demandé de recommencer à gémir, encore et encore, 22 fois au total, pour qu’il se serve des orgasmes de Donna Summer comme bBO de ses orgies à domicile. Il y évoque aussi les Daft, on découvre ainsi que chaque semaine, le génie feuillette le Billboard pour y découvrir avec plaisir les productions qui ont du succès aujourd’hui. L’interview est à lire sur le Guardian, Moroder, lui, passera à Paris le 22 mai prochain pour un concert au Grand Rex. 

La playlist :

  • Claude Fontaine - Cry For Another
  • Humo - Isabella Lovestory
  • Easy Claud
  • Clout Kobain - Denzel Curry
  • Alpha Wann - Le Piege
  • Vincent Vincent & The Villains - Blue Boy
  • Why Do Birds Follow Spring - Alton Ellis
  • Lilbootycall - 777 (ft. Cuco & Kwe$t)
  • Al Dobson Jr - Who U Think You Are pt 2
  • Villejuif Underground - I Like Pernety
  • Weyes Blood - Everyday

 

BAM BAM, le Bureau des Affaires Musicales, une émission animée par Sophie Marchand et Jean Morel, et réalisée par Malo Williams. Du lundi au vendredi, 18h00-19h30.

Visuel © Wiki Commons / Contributeur / S. Bollmann

BAM BAM
Emissions

BAM BAM

par Sophie Marchand & Jean Morel
Lundi-vendredi, 18h00-19h30

BAM BAM : les Affaires Musicales du 25 juin

BAM BAM : les Affaires Musicales du 25 juin

C'est la dernière semaine de la saison, alors on revient sur nos coups de coeurs musicaux de l'année

BAM BAM : les Affaires Musicales du 21 juin

BAM BAM : les Affaires Musicales du 21 juin

Ce vendredi, BAM BAM vous faire vivre les Francos de Montréal avec des lives, des interviews et morceaux 100% québécoi