Aller au contenu principal

BAM BAM : les Affaires Musicales du 5 février

Avec le retour de Al Green, un livre-collection sur La Haçienda et un live de Marshmello sur Fortnite

BAM BAM, c’est le Bureau des Affaires Musicales de Radio Nova, animé par Sophie Marchand et Jean Morel, du lundi au vendredi sur Nova. 

Vous êtes actuellement dans le bureau ovale de la musique, c’est le studio de BAM BAM, le Bureau des Affaires Musicales. Aujourd’hui, on a plein de dossiers très sérieux à traiter avec vous. On va parler du rapport à la musique des japonais, on va faire un voyage au Vénézuela et au Mexique en discutant avec La Chica, puis, on se réserve même un petit créneau reggae, puisqu’on sera avec Atili en toute fin d’émission dans notre chronique hebdomadaire qui fouille Le Baladeur.

...on apprend qu’il vous reste une chance de voir Al Green en concert.

C’est une nouvelle qui vient de tomber au beau milieu de cet après-midi de février 2019. Le révérend Al Green va remonter sur scène. Oui, vous avez bien entendu, Père Al Green vient d’annoncer une tournée. Le musicien âgé de 72 ans semble rappelé par un besoin de musique. Celui qui représente toute une histoire de la soul à lui tout seul avait consacré les dernières années de sa vie à exercer en tant que pasteur, suite à un évènement dramatique dans sa vie. Le 18 octobre 1974, sa petite amie de l'époque, l'agresse en versant de la pâte de maïs bouillante sur lui alors qu'il s'apprêtait à se doucher. Il entend alors son agresseuse prendre la fuite et se donner la mort dans la chambre voisine. Un traumatisme qui l’avait amené à acheter une église et à se faire ordonner pasteur du Full Gospel Tabernacle à Memphis.

C’est donc la première fois depuis 7 ans qu’Al Green va monter sur scène. L’année dernière, il avait aussi sorti son premier morceau en 10 ans « Before The Next Teardrop Falls ». Il n’y a, pour l’instant, que des dates aux Etats-Unis…

...on se permet de vous faire un conseil lecture.

Notre petit conseil du soir n’est pas très éloigné de ce qui se vit sur une piste de danse : c’est un livre-collection pour revivre les plus belles années d’un club qui a changé la vie nocturne de Manchester, d’Angleterre et la musique en général. Ce club, c’est La Haçienda. Un club qui, entre 1982 et 1997, a vu passer du monde : c’est là que DJ Pedro, aka Laurent Garnier, a fait ses début, c’est aussi là que le meilleur de Madchester s’est réuni. Des Happy Mondays à New Order, en passant par les Durutti Column, tous ont participé à la vie nocturne de ce club.

Ce club mythique a aussi un journal, tout autant mythique, pour le raconter, un fanzine non officiel, un gonzo qui s’appelait Freaky Dancin. Il a raconté les belles heures de l’acid house et les débuts de l’électronique anglaise. Il y a eu 11 publications et ces 276 pages vont être rééditées, en plus de flyers, de photos, et d’une préface de A Guy Called Gerald. C’est publié par The Quietus, ça s’appelle Freaky Dancing et c’est à précommander en ligne pour nos auditeurs qui sont aussi des lecteurs-teufeurs.

...on se penche sur une nouvelle étape des liens entre jeux vidéos et musique.

Samedi dernier, la société maxi rentable Epic Games diffusait pour la toute première fois un concert virtuel sur Fortnite, son jeu vidéo, qui s'apparente presque à un phénomène de société. Bon goût oblige, comme on pouvait s’en douter, c’est le producteur et DJ d’EDM Marshmello qui était booké pour ce concert online. Concert qui a duré, en tout et pour tout, une dizaine de minutes... Mais l’expérience, au-delà de la qualité de la musique, a été assez impressionnante pour beaucoup de spectateurs. Des journalistes de The Verge, magazine qui est plutôt une référence, parlent d’un réel tournant technique. Celui-ci laisserait préfigurer le futur des concerts en ligne Tous les joueurs ont ainsi été téléportés vers le concert au beau milieu de leur partie, au cœur du quartier imaginaire de Pleasant Park.


Quand on regarde la vidéo du live uploadée sur youtube on s’aperçoit qu’il y a une réelle interaction avec le public, les joueurs faisant danser leur avatar donne une scène surréaliste. Par ailleurs, comme dans tout bon concert d’EDM, avant chaque drop de basse, on entend Marshmello demander à tous les joueurs de sauter au moment du kick… Sincèrement ça donne un bordel, bien que virtuel, assez dingue. Ce qui est encore plus fou, c’est le monde que cet évènement a rassemblé. On parle de dizaines de millions de joueurs/spectateurs, et c’est sans compter ceux qui ont regardé la performance en direct sur Twitch, le youtube du jeu vidéo. Pour essayer de vous donner un ordre d’idée, c’est 25 fois plus que Woodstock en 1969... Alors, ce n’est pas le premier concert virtuel dans un jeu vidéo. Cette année, dans BAM BAM, on vous avait déjà parlé d’un festival organisé dans Minecraft. On peut rappeler que, déjà en 2007, les French Cowboy avait diffusé leur live aux Transmusicales en direct sur Seconde Life. Ce qui est certain, c’est que cet événement est sans précédent en termes de fréquentation...

 

La playlist :

  • Hare Squead - 100 Miles
  • O - Oiseau de nuit
  • Gold Link Got Muscles feat. Pewee Longway
  • Aynotché Terabu - Mahmoud Ahmed
  • Homeshake - Another Thing
  • DJ Spinna : Tie It Up (Crackazat Remix)
  • Blood Bank - Bon Iver
  • Vent - Joel
  • Tonada Baile Cantado - Vamos Pa Venecia
  • gyedu blay ambolley - akoko ba

BAM BAM, le Bureau des Affaires Musicales, une émission animée par Sophie Marchand et Jean Morel, et réalisée par Malo Williams. Du lundi au vendredi, 18h00-19h30.

Visuel © capture d'écran du live de Marshmello sur Fortnite

BAM BAM
Emissions

BAM BAM

par Sophie Marchand & Jean Morel
Lundi-vendredi, 18h00-19h30

BAM BAM : les Affaires Musicales du 21 mai

BAM BAM : les Affaires Musicales du 21 mai

On s'intéresse au genre musical cartonne aux Philippines, on discute espoir et positivité avec Muthoni Drummer Queen et on remarque le grand retour du French Boogie

BAM BAM : les Affaires Musicales du 16 mai

BAM BAM : les Affaires Musicales du 16 mai

Avec la découverte d'un sample par DJ Sims, une interview du producteur Dombrance et un plongeon dans le baladeur de Finnegan Oldfield