Aller au contenu principal

"Violentes" représente la rage des opprimées

"En tant que femmes on a subi une violence, quasiment quotidienne, et le plateau pour nous est un endroit où on peut s’exercer à une violence dont on est capables et à laquelle on s'est entraînées."

Dans cette période plus que troublée,  autour de la question de la violence faite aux femmes et dans cet ère du "Me Too", comment  les arts et dans la culture se positionnent pour traiter de ces injustices et de ces crimes ? 

16 jeunes femmes s'essaient sur la scène du Théâtre Kantor de l'ENS de Lyon avec "Violentes".  La pièce est venue du désir de porter la voix des enragées et de représenter, non pas les opprimées, mais leur rage. 

Une performance presque inhabituelle que la présidente de Enscène Gnousse Francfort et la comédienne Elise Zhong présentes. 

Comment te dire
Emissions

Comment te dire

par Lucile Lhermitte
Du lundi au vendredi à 17h sur Nova Lyon

L'exposition "Il restera le ciel" clôt cinq mois de résidence aux Halles du Faubourg

L'exposition "Il restera le ciel" clôt cinq mois de résidence aux Halles du Faubourg

Les artistes proposent leurs manière singulière de jouer avec les traces de cette disparition progressive.

Post Tour 2020 remet le post-rock sur la scène lyonnaise

Post Tour 2020 remet le post-rock sur la scène lyonnaise

Promouvoir le post-genre en supportant les groupes internationaux et (re)mettre en avant la scène Lyonnaise en pleine effervescence.

Le festival Wintower réchauffe les soirées lyonnaises

Le festival Wintower réchauffe les soirées lyonnaises

Un hiver sans neige, mais pas sans musique !