Aller au contenu principal

Jazzy Bazz : rap lumière et marche nocturne

Le grand retour de Grünt, l'émission rap français de Jean Morel, se fait avec Jazzy Bazz.

Il est deux heures du matin passées, il n’y a plus de métro pour rejoindre un autre quartier de Paris, une silhouette marche au croisement de la rue Curial, de la rue de l’Ourcq et de la rue de Crimée. Le casque audio est vissé sur la tête, et les réverbères tantôt jaunes pâles, tantôt oranges, éclairent par flaques de lumières les rues qui mènent vers les Buttes-Chaumont, La Villette, le canal de l’Ourcq, ou encore la Place des Fêtes. Chaque centimètre de ces différentes rues, le rappeur parisien Jazzy Bazz les connaît par cœur, il a passé toute sa vie à les arpenter mais aussi les quinze dernières à les mettre en rimes, à transformer ce quotidien en musique.

La vie de Jazzy Bazz peut se raconter comme une longue déambulation nocturne. On y trouve l’obscurité de l’ennui et les lumières de la musique qui illuminent ses nuits. Des tribunes du Parc des Princes jusqu’aux Open Mic, pour commencer cette nouvelle saison de Grünt sur Nova, une promenade dans la vie et la carrière du MC Jazzy Bazz qui a sorti hier son album Nuit, une déambulation nocturne et qu’on imagine solitaire dans la ville lumière.

 

Grünt
Emissions

Grünt

Par Jean Morel
Le samedi à 18H30

Mac Tyer, rap et dialogue platonicien

Mac Tyer, rap et dialogue platonicien

Installez vous confortablement, on écoute une légende du rap du 93, un homme qu’on surnomme « le général ».

7 Jaws, l'émo trip

7 Jaws, l'émo trip

Dans Grünt, 7 Jaws nous parle sans se cacher de son rapport ambigu au rap.