Aller au contenu principal

Kobo, sous le masque

Le rappeur belge masqué, né à Kinshasa, nous raconte tout son parcours, son abnégation et son envie de tout sacrifier pour les rimes.

Il y a de cela quelques années, des journalistes en quête de sens cherchaient à trouver un bon mot pour définir la deuxième vague d'électro à la Française, la French Touch 2.0.

Aujourd'hui on pourrait commencer à se poser la question d'une deuxième vague du rap Belge. Les succès des rappeurs comme Damso, Roméo Elvis ou encore Caballero et Jean Jass, font que toute l'attention se porte sur la Belgique mais permet aussi à des MCs d'aspirer à plus grand de croire à une destinée. C'est notamment le cas du emcee Kobo. Un rappeur belge masqué, né à Kinshasa, qui nous raconte tout son parcours et son abnégation et son envie de tout sacrifier pour les rimes.

Visuel © Kobo / capture d'écran YouTube du clip « Charbon »

Grünt
Emissions

Grünt

Par Jean Morel
Le samedi à 18H30

404 Billy, sombre rap

404 Billy, sombre rap

Avec lui, mieux vaut écarter les enfants des enceintes.

Dans la tête de Lasco

Dans la tête de Lasco

« Lui c'est Lasco qui, au delà d'une aventure collective, vient de dévoiler un projet solo. Un écrin pour son trop plein de rage et son trop plein de rimes. »