Aller au contenu principal

À la dérive avec Bastien Vivès

Ce dimanche, on se déshabille dans un vivarium avec le dessinateur Bastien Vivès, pour une dérive érotico-animale à la ménagerie du Jardin des Plantes à Paris.

On sort, on robinsonne partout, on bat le pavé avec un artiste. Là où il choisit d’aller, nous irons. Aurélie Sfez déambule en bonne compagnie, dans les rues et le labyrinthe intime de ses invités. Une balade radiophonique, toujours en marche, avec un artiste qui guide les pas des auditeurs de Nova sur les lieux qu’il chérit et les territoires qui l’inspirent.

Ce dimanche, on se déshabille dans un vivarium avec le dessinateur Bastien Vivès, pour une dérive érotico-animale à la ménagerie du Jardin des Plantes à Paris, au milieux des reptiles, félins et autres perroquets. On a croisé Nénette l’orang-outan, des gaurs et un grand-duc un peu pervers. On court sous la pluie comme dans les films de Claude Sautet, on parle de sensualité, de censure et de manga porno. Une dérive des plus hot, interdite au moins de 14 ans et demi.

Bastien Vivès, aussi, vient de faire paraître Le Football aux éditions Delcourt, sa huitième BD. C'est un ouvrage qui parle de foot.

bastien vivès le football

Visuel © Radio Nova

À la dérive
Emissions

À la dérive

par Aurélie Sfez
Le Dimanche à 18h

À la Dérive avec ALA.NI

À la Dérive avec ALA.NI

Dans une petite église du XIIe arrondissement à Paris pour y faire des vocalises et y mettre un cierge pour Radio Nova. Ce fut ALA.NI et Aurélie Sfez.

Lætitia Dosch © Dorothée Thébert Filliger

À la Dérive avec Lætitia Dosch

Sur scène, Laetitia et son cheval sont tout nus...