Aller au contenu principal

À la Dérive avec Vimala Pons et Tsirihaka Harrivel

Cette semaine, Aurélie Sfez part À la Dérive avec Vimala Pons et Tsirihaka Harrivel sur un bateau, chez le dentiste et au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris !

On part à la dérive avec le duo d'artistes Vimala Pons et Tsirihaka Harrivel. Ils ont crée le spectacle GRANDE. Vimala et Tsirihaka sont les enfants échappés d'un cirque qui se réinventent sur une piste aux étoiles, indocile. 

À la dérive avec Vimala Pons et Tsirihaka Harrivel, on porte des machines à laver sur la tête, on s’accroche à des chaises et aux vestiges d’un amour éternel. Elle est née en Inde, lui à Madagascar, ils déambulent comme des funambules en caravane, en bateau ou sur un toboggan. 

Au cinéma, Vimala est la nouvelle chouchou des films d’auteurs français, sur scène avec Tsirihaka, ils fabriquent tout, animent les objets et nous plongent dans un rituel frénétique, total et virtuose. 

Ils ont composé un album qui s’appelle Victoire Chose un monde intérieur et nébuleux fabriqué à la main. À la dérive avec Vimala Pons et Tsirihaka Harrivel on a rendez vous sur le port, chez le dentiste et dans une vénérable maison de musiciens. Un tuyau d’eau dans la bouche, allongée sur le fauteuil vert, Vimala jongle entre les questions sur le cirque et son détartrage.

On a filé au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, une vénérable maison située Porte de Pantin au nord de Paris. Grâce à Alexandre Pansard, notre porte bonheur, précieux passe partout, on a tapé l'incruste et écouté la musique s'échapper des portes... 

A la dérive avec Vimala Pons Tsirihaka Harrivel on a rendez vous avec la beauté !

L'album de Vimala Pons et Tsirihaka Harrivel, Victoire Chose, sortira le 15 février (Teenage Menopause) et ils seront sur scène avec le retour de GRANDE à Marseille à la Criée du 6 au 9 février et à Paris au Centquatre du 19 février au 2 mars. Mille mercis à Alexandre Pansard le responsable de la communication au CNSMDP qui nous a accueilli bras ouverts à l’improviste ! 

Merci à Docteur Charles le dentiste et au Maître du clavecin, le professeur Olivier Baumont. 

Visuel © Vimala Pons & Tsirihaka Harrivel

À la dérive
Emissions

À la dérive

par Aurélie Sfez
Le Dimanche à 18h

À la dérive avec le Magnetic Ensemble

À la dérive avec le Magnetic Ensemble

A la dérive avec Antonin Leymarie, le maestro du Magnetic Ensemble, on tape sur des bambous, des pots, on fait chanter les plantes et vibrer les cascades. 

À la dérive avec Catastrophe

À la dérive avec Catastrophe

Improvisateurs, situationnistes à leurs heures, un peu dadas par çi, poètes et magiciens par là : la musique de Catastrophe est chorale, groovy et colorée.