Aller au contenu principal

Une semaine avec Mauro Ceballos

Réécoutez ici l'intégrale du périple de Marie Transport et Mauro Ceballos.

Alors que trente organisations proposent un mois de janvier sans alcool, Marie Transport n’a pas de respect et tient plutôt à respecter la rime qui dit :  « 2020, année du vin ». Il se trouve qu’en plus, le ministre de la culture a aussi décidé que 2020, c’était l’année de la BD. Marie Transport est donc allée interviewer un homme qui fait de la bd qui parle de vin : Mauro Ceballos, chilien installé dans la capitale mondiale du vin, Bordeaux, depuis 17 ans. 
Il a consacré une bd et 2 ans de travail à comprendre le lien qui unit sa ville d’adoption et son pays d’origine : Le vin. Le vin au Chili a une histoire violente, les vignes ont souvent été plantées dans le sang des indiens Mapuches, et sont aussi le fruit de la puissance de l’église catholique, d’où le nom de cet ouvrage très particulier : Di Vin Sang.
La grande particularité de la bd de Mauro Ceballos, c’est l’encre utilisée pour la dessiner : la mise a en abîme est vertigineuse puisque le fluide utilisé pour raconter l’histoire de ces vignes, c’est le vin lui-même.
Mauro Ceballos en a fait un projet total, non content de faire une bd en vin, il a également créé avec un ami vigneron bio, Olivier Cazenave, une cuvée spéciale de 6000 bouteilles pour accompagner la lecture de sa bd.
Et ça n’est pas tout, le projet a aussi été décliné en film d’animation réalisé par le vénézuélien Sergio Santamaria (ancien de HBO) et mis en musique par Waagal. La première projection de ce film a eu lieu lors d’une soirée bd concert à Bordeaux en décembre.

vvvvv

Visuel © Hypstorek/La cave à dessins/ Mauro Ceballos

Marie Transport
Emissions

Marie Transport

par Marie Misset
du lundi au vendredi à 8H20

Ezechiel Pailhes dans Marie Transport, épisode 4 sur 4.

Ezechiel Pailhes : « Je mets plus de temps à composer des chansons que d’autres musiques »

Ezechiel Pailhes dans Marie Transport, épisode 4 sur 4.

Ezechiel Pailhes dans Marie Transport, épisode 3 sur 5.

Ezechiel Pailhes : « Oui enfin non, enfin oui, quoique non, quoique peut-être, enfin non »

Ezechiel Pailhes dans Marie Transport, épisode 3 sur 4.

Ezechiel Pailhes dans Marie Transport, épisode 2 sur 5.

Ezechiel Pailhes : « J’ai adapté trois poèmes de Marceline Dessoudes Valmore »

Ezechiel Pailhes dans Marie Transport, épisode 2 sur 5.