Aller au contenu principal

Ajate, l'afrobeat du pays des samouraïs

Mené par Junichiro « John » Imaeda, la formation mêle les musiques traditionnelles japonaises, faites d'instruments en bambou et de percussions, au groove de Fela

Ils annoncent un nouvel album pour février 2020, Mathieu Girod a rencontré  le groupe pour découvrir en exclusivité ce futur opus, à l'occasion de leur passage au péristyle de l'Opéra de Lyon l'été dernier.

Cette bande de 10 musiciens formé en 2011 par Junichiro « John » Imaeda, musicien charismatique tombé amoureux de la musique de Fela Kuti après un séjour en Afrique. Il décide alors de créer un répertoire imbriquant les musiques traditionnelles japonaises aux sonorités afrobeat, mandingue et gnawa. Ajate tisse ainsi un lien unique entre les rythmes africains et la culture des Ohayashi, la musique de festival japonaise dont la tradition remonte au XVIIe siècle. 

Ajate, l'afrobeat du pays des samouraïs

Après leur album "Abrada" qui leur a ouvert les portes du monde, le combo annonce un nouvel opus au nom de "Alo" en février 2020 sur le label nantais 180g. Le groupe continue de propager sa transe avec leur instruments en bambou fabriqués à la main dont le "Jahte", le "Piechiku" auxquels sont connectés des amplificateurs et des pédales d‘effet, ainsi que des percussions japonaises traditionnelles. 

Si le Nigeria n’a pas de frontière physique avec le Japon, Ajate rassemble la spiritualité et le groove de ces deux pays au sein d'une musique novatrice.

Midi dans la gueule du monde
Emissions

Midi dans la gueule du monde

par Mathieu Girod
Le samedi de 12h à 14h sur Nova Lyon

 M'Toro Chamou, le porte-parole de la révolution musicale de Mayotte

M'Toro Chamou, le porte-parole de la révolution musicale de Mayotte

Créateur de l'Afro M’Godro Blues Rock, le chanteur et guitariste mahorais chante son île en fusionnant les traditions de l'Océan Indien avec le groove du Mississipi

Nu Guinea, l'exploration de Naples des 70s à la sauce disco-funk boogie

Nu Guinea, l'exploration de Naples des 70s à la sauce disco-funk boogie

Après avoir collaboré avec Tony Allen, le duo a dévoilé un visage musical insoupçonné de Naples avec leur album Nuova Napoli et les deux volumes des compilations Napoli Segreta

Le chanteur et multi-instrumentiste a crée son propre style, le "Simigwa", qui donne lieu au premier morceau rappé de l'histoire. L'icône du funk tropical des 70s revient sur 50 ans de carrière avec son 31ème album "11th Street, Sekondi".

Gyedu-Blay Ambolley, le James Brown ghanéen du highlife

Le chanteur et multi-instrumentiste a crée son propre style, le "Simigwa", qui donnera lieu au premier morceau rappé de l'histoire. L'icône du funk tropical des 70s revient sur 50 ans de carrière avec son 31ème album "11th Street, Sekondi".