Aller au contenu principal

Claire Richard : « Tenir ma vie pornographique à l’écart de ma vraie vie »

Dans « Les Chemins de désir », cette journaliste française explore l’architecture de ses fantasmes, le temps d’une impudique fiction radiophonique à suivre aussi en librairies.

« Sur quoi avez-vous joui pour la première fois ? Y a-t-il une image que vous avez trouvée inoubliable ? Quels sont les corps auxquels vous ne pouvez pas résister ? Les formes qui vous excitent ? Les scénarios interdits qui vous allument ? Existe-t-il entre vos fantasmes des continuités ? »

f

À ces questions universelles, intimes et essentielles, la journaliste française Claire Richard a répondu sans tabou en s’engageant cet hiver sur Les Chemins de désir, fiction radiophonique captivante à écouter sur le site d’Arte Radio * et prolongée d’un bref essai autobiographique du même titre paru aux éditions du Seuil.

c

Expérience impudique, ravissante et ludique, dans laquelle cette trentenaire explore l’architecture et les ramifications de son imaginaire érotique et pornographique, à partir d’une image primitive : six cases de BD polissonne, entrevues dans la bibliothèque familiale un dimanche après-midi. « Oh non, ce pervers mord les seins d’une vieille prostituée ! » Et tout s’enchaîne, au fil de l’évolution de sa curiosité, de sa sexualité et de la technologie : Histoire d’O. adapté par Guido Crepax, une scène de cul avec un esprit forcément frappant tiré d’un roman fantastique d’Anne Rice, les premières connexions aléatoires, les histoires vraies des amateurs du site Revebebe ou, enfin, l’arrivée d’un porno haut débit qui fait « tout voler en éclats » grâce à ses tubes aux milliers de tags envisageables… propices à une promenade introspective dans les méandres des « voies de navigation » d’une vie sexuelle « en clandestinité ». 

c

« Rencontre-t-on ses fantasmes comme ses amours, par hasard et ébranlement, soudain touché au cœur dans des zones qu’on ignorait héberger ? » C’est ce que nous allons voir ce soir en compagnie de l’autrice, qui n’est pas venue toute seule ; les réalisateurs de la fiction sonore, Sabine Zovighian et Arno Forest, ainsi que la comédienne Adèle Bachet, l’accompagneront pour une lecture musicale de nombreux fragments du contenu de ces « tiroirs » mentaux, au gré des bifurcations et autres « changements de fréquence ». 

* Les Chemins de désir, la fiction radiophonique, s’écoute ici.

Une émission imaginée et animée par Richard Gaitet, réalisée par Juste Bruyat avec l’aide d’Adèle Caglar. 

Photos © Chloé Assous Plunian.

Nova Book Box
Emissions

Nova Book Box

par Richard GAITET
Lundi-Jeudi 21H00-22H00

« Vous ne comprenez rien à la lune », par Alice Zeniter

« Vous ne comprenez rien à la lune », par Alice Zeniter

Un demi-siècle après Neil Armstrong et son grand pas pour l’humanité, la romancière de « L’Art de perdre » aborde le spleen des moonwalkers, le temps d'un duo récit-danse avec le chorégraphe Orin Camus.

Brigitte Fontaine présente : « Les Jeux Olympiques de l’Orgasme »

Brigitte Fontaine présente : « Les Jeux Olympiques de l’Orgasme »

La Femme-Jaguar fête ses 20 000 ans ! Cadeau : Nova rediffuse une fiction « tchoutchouka » écrite et interprétée en 1983 sur notre antenne par la Reine de Kékéland avec son amie Leïla Derradji.

Pour un été bizarre 

Pour un été bizarre 

Marre des livres de plage ? Une demi-douzaine de libraires parisiens vous administre de captivants antidotes aux best-sellers super-sympas.