Aller au contenu principal

Et ça vous fait rire ? (2/2)

Sous les chapiteaux de la Comédie du Livre de Montpellier, Valérie Manteau, Agnès Gayraud, J.-M. Erre, Hélène Frédérick et Jennifer Murzeau s’interrogent sur l’humour en littérature, en BD ou en musique.

Qu’est-ce qui vous fait rire, en littérature ? Quel roman vous remue en termes de grotesque, de burlesque, d’idiotie ou de grand-guignol ? Quelle BD vous zigouille les zygomatiques ? Comment cet art de la comédie se retrouve-t-il dans votre travail d’auteur(e) ? Quel usage faites-vous de la galéjade ? C’est important d’être marrant(e) ? Oué ? Et dans la foulée : parmi la nuée lumineuse de vos neurones hilares, y-a-t-il une chanson que vous adorez justement pour son humour ?

Questions capitales, qui furent posées le week-end dernier lors de la trente-quatrième édition de la Comédie du Livre de Montpellier, pour nourrir de rire, comme celle d’hier, l’émission de ce soir.

Dans ce second et dernier épisode :

cul nul

- Fan de Beckett ou de Willem, la romancière Valérie Manteau confesse avoir, sous son lit, un exemplaire d’une BD nommée Cul Nul

- Philosophe et musicienne mieux connue sous le nom de La Féline, Agnès Gayraud précise sa passion pour « les clowns, les inadaptés, les idiots volontaires » de la pop culture ;

- L’écrivain J.-M. Erre voudrait que les phrases de Pierre Desproges ne s’arrêtent jamais, tout en tressant des lauriers à un vrai-faux carnet de voyage au Pérou signé Fabcaro ; 

NBB

- Poétesse et romancière, la Québécoise Hélène Frédérick dévoile son goût pour l’humour « dans la langue », de Francis Ponge à son compatriote Hervé Bouchard.

- Enfin, lors d’un entretien exceptionnel réalisé dans le TGV Montpellier-Paris, la journaliste et romancière Jennifer Murzeau se rappellera d’un séjour très amusant au fond des bois avec un survivaliste anxiogène qui n’attend plus qu’une chose : « L’effondrement de la civilisation pour voir crever tous ces connards d’humains. »

Comme disait Aristophane, dans sa célèbre pièce À plein régime : « Rire, ça vaut un steak. »

Le premier épisode est à réécouter ici.

 

Illustration © Fabcaro, Moins qu’hier (plus que demain), éditions Glénat.

Une émission imaginée et animée par Richard Gaitet, réalisée par Sulivan Clabaut. Merci à la librairie La Géosphère, 20 rue Jacques Cœur à Montpellier, pour leur accueil.

Nova Book Box
Emissions

Nova Book Box

par Richard GAITET
Lundi-Jeudi 21H00-22H00

Fauve d’Or du meilleur album à Angoulême 2019, la dessinatrice américaine de « Moi ce que j’aime c’est les monstres » sort ses griffes au Louvre ainsi qu’au Forum des Images de Paris, invitée du festival parisien Bédérama. Bouh !

Emil Ferris : « Je veux rendre à l'Amérique son imagination ! »

Fauve d’Or du meilleur album à Angoulême 2019, la dessinatrice américaine de « Moi ce que j’aime c’est les monstres » sort ses griffes au Louvre ainsi qu’au Forum des Images, invitée du festival parisien Bédérama. Interview, bouh !

Jodorowsky : « Ni le pouvoir, ni l’argent, ni la célébrité » (2/2)

Jodorowsky : « Ni le pouvoir, ni l’argent, ni la célébrité » (2/2)

Quête spirituelle au domicile du poète et réalisateur chilien de « La Montagne sacrée », de retour au cinéma avec un extraordinaire documentaire sur cet art qui guérit : la psychomagie.

Jodorowsky : « Ni le pouvoir, ni l’argent, ni la célébrité » (1/2)

Jodorowsky : « Ni le pouvoir, ni l’argent, ni la célébrité » (1/2)

Quête spirituelle au domicile du poète et réalisateur chilien de « La Montagne sacrée », de retour au cinéma avec un extraordinaire documentaire sur cet art qui guérit : la psychomagie.