Aller au contenu principal

Journalisme rock : enfin célèbre !

Pour « Encore plus de bruit », l’universitaire française Maud Berthomier a interrogé les pères fondateurs de la critique rock américaine : Nick Toshes, Greil Marcus ou Peter Guralnick.

Encore plus de bruit

« Dans son court essai Le Critique en tant qu’artiste, Oscar Wilde affirme que le critique est en fin de compte plus important que l’artiste, dans la mesure où, sans lui, l’art ne pourrait jamais être compris ou apprécié. Autrement dit, des artistes, il y en a à la pelle ; des critiques, un sur un million. Il y a un soupçon de vérité dans cette affirmation, car lorsque que Patti Smith, Lou Reed ou Iggy Pop ont enregistré leurs disques les plus célèbres, le public les a détestés et ignorés complètement. C’est uniquement grâce aux cris et aux hurlements de Lester Bangs qu’ils ont obtenu la reconnaissance », raconte Jim DeRogatis dans Encore plus de bruit (éditions Tristram), enquête et recueil d’entretiens menés de 2008 à 2018 par l’universitaire française Maud Berthomier auprès des pères fondateurs de la critique rock américaine : Nick Toshes, Greil Marcus ou Peter Guralnick, le guitariste Lenny Kaye, une femme : Jaan Uhelzski, ou encore le pionnier anglais de la discipline, Nik Cohn, auteur de l’incontournable Awopbopaloobop Alopbamboom (1968).

« Nous, on voulait du drame et de la passion », clament ces mélomanes minutieux, ces fétichistes du riff et de la virgule désormais quasi-septuagénaires, qui s’expriment sans excès de nostalgie sur l’âge d’or du journalisme pop-rock-punk. Branchez la guitare !

Une émission imaginée et animée par Richard Gaitet, réalisée par Mathieu Boudon avec l’aide d’Adèle Caglar.

Image : Presque célèbre, réalisé par Cameron Crowe (2000).

Nova Book Box
Emissions

Nova Book Box

par Richard GAITET
Lundi-Jeudi 21H00-22H00

Fauve d’Or du meilleur album à Angoulême 2019, la dessinatrice américaine de « Moi ce que j’aime c’est les monstres » sort ses griffes au Louvre ainsi qu’au Forum des Images de Paris, invitée du festival parisien Bédérama. Bouh !

Emil Ferris : « Je veux rendre à l'Amérique son imagination ! »

Fauve d’Or du meilleur album à Angoulême 2019, la dessinatrice américaine de « Moi ce que j’aime c’est les monstres » sort ses griffes au Louvre ainsi qu’au Forum des Images, invitée du festival parisien Bédérama. Interview, bouh !

Jodorowsky : « Ni le pouvoir, ni l’argent, ni la célébrité » (2/2)

Jodorowsky : « Ni le pouvoir, ni l’argent, ni la célébrité » (2/2)

Quête spirituelle au domicile du poète et réalisateur chilien de « La Montagne sacrée », de retour au cinéma avec un extraordinaire documentaire sur cet art qui guérit : la psychomagie.

Jodorowsky : « Ni le pouvoir, ni l’argent, ni la célébrité » (1/2)

Jodorowsky : « Ni le pouvoir, ni l’argent, ni la célébrité » (1/2)

Quête spirituelle au domicile du poète et réalisateur chilien de « La Montagne sacrée », de retour au cinéma avec un extraordinaire documentaire sur cet art qui guérit : la psychomagie.